• Cité mythique de Troie

    Hissarlik «lieu de la forteresse» est en Turquie. Situé dans l'ancienne Troade, à égale distance de la mer Égée et des Dardanelles, le site est en effet communément identifié à la Troie homérique.

  • Cité légendaire de Troie

    Selon la légende, Dardanos est considéré comme le fondateur de la dynastie des rois troyens. Troie est aussi appelée Ilios. Mentionnée pour la première fois par Homère, elle entre dans la mythologie grecque.

  • Le royaume Hittite en Anatolie

    Les Hittites sont un peuple ayant vécu en Anatolie au IIe millénaire av. J.-C. Le royaume hittite fait partie des oubliés de l'histoire du Proche-Orient ancien. Nous sommes à la Redécouverte d'une civilisation oubliée...

  • Hattusa la capitale Hittite

    Hattusa succéda comme capitale des Hittites à Nesha (Kanesh) sous le règne de Labarna II qui prit le nom de Hattusili Ier pour marquer l'événement, vers 1650 av. J.-C.. Classé au patrimoine mondial.

  • Le Temple de Gobekli Tepe

    Ce site archéologique situé en Turquie est sûrement une des découvertes les plus passionnantes de notre siècle. Ces cercles formés de gigantesques pierres est le plus vieux temple connu, environ 11 000 ans.

  • La carte de Piri Reis

    On retrouva en 1929 à Constantinople une carte incomplète datée de 1513. Cette carte représente l’Amérique du Sud et l’Afrique sur des longitudes relatives correctes. on ne savait pas calculer la longitude.

  • Cité rupestre de Cappadoce

    Au IVe siècle, de petites communautés anachorètes commencèrent à se former dans la région, sous l'impulsion de Saint Basile de Césarée. Elles creusèrent leurs cellules dans la roche.

  • Cheminées de fées de Göreme

    Le Parc National de Göreme, creusées dans le tuf volcanique, offrent une rare profusion de cheminées de fées dans la vallée de l'amour. Elles sont à l'origine de nombreuses croyances ou légendes.

  • Eglise rupestre de Saklı Kilise

    IVe siècle Saklı Kilise l'église cachée, creusée dans une colline. L'érosion en ayant bouché l'entrée, elle resta cachée durant plusieurs siècles. Ceci assura d'ailleurs une bonne conservation des fresques.

  • Cité néolithique Çatal Höyük

    Çatal Höyük est situé en Anatolie (Turquie), c'est l'un des plus grands sites du Néolithique du Proche-Orient. Fondé au milieu du VIIIe millénaire av. J.-C, il couvre une superficie d'environ 13 ha.

  • Cités souterraines de Cappadoce

    La Cappadoce contient un réseau de plus de 200 cités souterraines d'au moins deux niveaux, closes par de grandes portes de pierres. Taillées dans la roche volcanique vers le VIIIè av. J.-C.. Turquie.

  • La cité hittite de Kanesh

    Kültepe (Colline de cendres en turc) est une ancienne ville hittite appelée Kanesh et plus tard Nesha au IIe millénaire av. J.‑C. Ce site est surtout connu comme fournisseur du commerce dans la haute Antiquité.

  • La Cité ionienne de Phocée

    Phocée est une ancienne cité grecque d’Asie Mineure sur la côte de la mer Égée, dans le golfe de Smyrne. Elle a été fondée entre le Xe et le VIIIe siècle av. J.-C. par des Grecs venus de Grèce continentale.

  • Éphèse importante cité grecque

    Éphèse est l'une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d'Asie Mineure, la première de l'Ionie. Éphèse était dans l'Antiquité, et à l'époque byzantine, l'un des ports les plus actifs de la mer Égée.

  • La Cité portuaire d'Ephèse

    Éphèse est l'une des plus anciennes et plus importantes cités grecques d'Asie Mineure, la première de l'Ionie. Éphèse était dans l'Antiquité, et encore à l'époque byzantine, l'un des ports les plus actifs de la mer Égée.

  • Temple d'Artémis à Éphèse

    Le temple d'Artémis est dans l'Antiquité l'un des plus importants sanctuaires d'Artémis. Il était considéré dans l'Antiquité comme la quatrième des sept merveilles du monde.

Back to top