• Eglise Bétä Giyorgis Lalibela

    Construite pendant le règne du roi Gebre Mesqel Lalibela. Selon la légende, la construction fut très rapide, saint Georges lui-même, dirigeant des escouades d'anges, ayant participé aux travaux.

  • Églises rupestres de Lalibela

    Ces églises rupestres sont onze églises monolithiques taillées dans la roche. Elles sont entièrement sculptées dans le roc et l'intérieur comporte nefs, travées, piliers, arcs, absides… tous escavés !

  • Alignement stèles dressées Tiya

    Ethiopie, Alignement composé de 36 stèles dressées. La région comporte 160 sites archéologiques, dont de nombreuses stèles sculptées. Les stèles mesures de 1 à 5 m de hauteur. Ensemble Enigmatique.

  • Eglise monolithe Adadi Mariam

    Adadi Mariam est une église monolithe du sud du Shewa en Éthiopie. Sa fondation remonterai sans doute au XIIIe siècle. Elle est contemporaine de certaines des églises monolithes de Lalibela.

  • Cité antique de May Hedja

    Aksoum a été le centre de l'empire aksoumite entre le Ier et le VIe siècle de notre ère. La zone comporte principalement des tombeaux et ses célèbres obélisques monolithiques.

  • Les grandes stèles aksoumites

    Les grandes stèles aksoumites, marquent selon les archéologues l'emplacement des tombeaux des souverains de l'empire aksoumite et elles figurent parmi les plus grands monolithes façonnés par l'homme.

  • Palais de Makeda Dungur

    Dungur est connu comme le Palais de la Reine de Saba (c'est-à-dire le Palais de Makeda en Ethiopie). Ancien vestiges du palais du roi Caleb (VIe siècle) avec son escalier monumental. Quantisme ?

  • Monastère de Debre Damo

    En Ethiopie et établi sur une plate- forme montagneuse, Däbrä Dammo est le plus ancien monastère éthiopien orthodoxe, il fut fondé au VIe siècle par Za Mikael Aragewi. Accessible à l'aide de cordes.

  • Eglise de pierre Abba Aregawi

    Eglise de pierre datant du 6ème siècle ainsi que pour sa situation exceptionnelle au sommet d’une falaise. La légende veut qu’elle ait été édifiée par l’empereur Gebré Meskal (6ème siècle).

  • Le Royaume d'Aksoum

    Le royaume d'Aksoum ou Empire aksoumite était un important et prospère État du nord-est de l'Afrique, qui s'est développé à partir du IVe siècle av. J.-C. pour atteindre son apogée au Ier siècle.

  • Palais de la Reine de Saba

    En 2008, des archéologues allemands ont découvert, sous le palais de Dongour, les vestiges d'un autre palais qu'ils ont présenté d'après les traditions locales comme étant celui de la Reine de Saba.

  • Adulis cité-port d'Aksoum

    La cité d'Adulis était le principal port du royaume d'Aksoum. C’est une escale importante, mentionnée dans Le Périple de la mer Érythrée, sur la route maritime des épices, encens et pierres précieuses.

Back to top