Sanctuaire inca de Qenko

Qenko (zig-zag) est un sanctuaire inca culminant à 3 580m faisant partie de la Vallée sacrée près de la ville de Cuzco au Pérou. Des canaux gravés qui se rejoignent tous au centre sont intriguant.


Qenko (mot quechua signifiant Labyrinthe ou zig-zag) est un sanctuaire inca située à six kilomètres au nord de la ville de Cuzco au Pérou. Faisant partie de la Vallée sacrée le site culmine à 3 580 mètres d'altitudes.

Le site de Qenko, ou Keno, est divisé en deux parties : El Grande situé au pied de la route reliant Sacsayhuamán à Pisac, et El Chico qui se trouve à 350 mètres à l'ouest du dernier, sur la colline. Ce sanctuaire est situé sur ce qui est maintenant connu sous le nom de la colline Socorro et couvre une superficie d'un peu plus de 3 500 mètres carrés. À l'époque de l'Empire inca, Qenko était un centre dédié aux culte et aux rites, son amphithéâtre semi-circulaire et ses galeries souterraines présentant un intérêt particulier.

Le nom original de ce sanctuaire est inconnu et les conquistadors espagnols lui ont donné le nom de Q'inqu, mot quechua signifiant « labyrinthe » à cause des nombreuses galeries souterraines et des petits canaux en forme de zig-zag gravés sur les rochers qu'il contient.

Ce monument est souvent qualifié d'amphithéâtre, ayant une construction semi-circulaire. En fait le but de cette construction, qui pouvait être utilisée aussi bien comme autel, tribunal ou tombe est ignoré. Il est présumé qu'il était l'un des sanctuaires les plus importants qui existaient à l'époque inca.

Les canaux gravés qui se rejoignent tous vers le centre sont également intriguant. Il est supposé que des adorateurs s'y prosternaient pour adorer Inti le dieu soleil ou Pachamama la déesse de la Terre.


Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)

Back to top