Cité antique de May Hedja

Aksoum a été le centre de l'empire aksoumite entre le Ier et le VIe siècle de notre ère. La zone comporte principalement des tombeaux et ses célèbres obélisques monolithiques.

C'est le lieu des célèbres obélisques situé en bordure de la ville. La zone comporte principalement des tombeaux et des stèles. De différentes tailles, monolithiques, quadrangulaires, parfois sculptées les stèles sont taillées dans de la néphélinite à tingaïte une roche gris-bleu ou autres basaltes. Ces roches proviennent de la carrière de Gobedra distante de 5 km.

Deux cents stèles et obélisques ont été mis au jour.

    Le plus imposant - qui gît brisé en morceaux - représente une maison de 13 étages, sculptée sur ses 4 faces. Longue de 33 m, sa base mesure 3,80 m par 2,35 m. Son poids est estimé à 600 t.
    L'obélisque de 26 m restitué par l'Italie est le second par la taille.
    Le 3e est la stèle du roi Ezana avec 24 m. Haute de 9 étages elle est sculpté sur 3 côtés.
    Au pieds de ces monolithes, la dalle de Néfas Mucha "le lieu du vent" (poids estimé à 350 t) est le plafond d'une salle souterraine, sans doute un tombeau.

En face de May Hedja, l'église moderne Sainte-Marie-de-Sion et le monastère sont regroupés dans une enceinte qui contient également des piliers et 12 sièges de pierre; le Ménagésha, lieu du couronnement royal et des conseils et assemblées de justice. S'y trouvent également les ruines de la basilique initiale de Maryam Sion, premier édifice chrétien éthiopien érigée vers 321, sous le règne d'Ezana.

La structure surnommée "monastère" ou chapelle, édifiée sous Fasilidas en 1662, restaurée sous Menelik, est interdite aux femmes. Elle est décorée de peintures et renferme le trésor: couronnes impériales, vêtements royaux et religieux, croix et tambours. Dans une cache secrète dormirait l'Arche d'alliance qui contient les Tables de la Loi, jamais exposées mais dont l'existence n'est mise en doute par aucun croyant de l'église orthodoxe éthiopienne.


Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source de base : Wikipedia soumis à évolution intéractive.
Proposer une modification ou un complément d'information ? suivez notre formulaire : (en cours)

Back to top